Skip to content

Le réseau national des Urfist

Les URFIST (Unités régionale de formation à l’information scientifique et technique) ont été créées en 1982, à titre expérimental, avec une double mission : former le personnel des bibliothèques ainsi que le public universitaire (étudiants de 3e cycle et enseignants) à l’information scientifique et technique, et plus généralement les sensibiliser aux nouvelles technologies de l’information.

Implantations géographiques :
- Bordeaux
- Lyon
- Nice
- Paris
- Rennes
- Strasbourg
- Toulouse

Chaque Urfist couvre plusieurs académies. (Pour plus d’informations cliquer sur le nom de la ville.)

Statuts : ces unités ont été créées sur la base de conventions passées entre le Ministère de l’éducation nationale, de la recherche et de la technologie, l’université de rattachement et la bibliothèque. En outre, elles sont engagées dans la contractualisation des établissements dont elles relèvent.

Formateurs : depuis leur origine, les URFIST sont animées par un binôme composé d’un conservateur des bibliothèques et d’un enseignant-chercheur.

Moyens et locaux : les URFIST sont financées par le Ministère de l’éducation nationale et sont gérées par la Sous-direction des bibliothèques et de la documentation. Elles disposent d’une salle de formation équipée des matériels adaptés à leurs actions : micro-ordinateurs, vidéoprojecteurs, tableaux blancs interactifs, etc.

Enseignements : les formations ont lieu généralement dans les locaux des URFIST sous forme d’actions/stages dont une grande majorité comprend des « travaux pratiques ». Par ailleurs, les URFIST peuvent intervenir à la demande des enseignants pour former les étudiants dans le cadre de leur cursus (CIES, DEA, DESS…). En 2009, elles ont ainsi assuré 520 actions (presque toutes avec des travaux pratiques), pour un total de 3200 heures de cours et au bénéfice de 7200 personnes.

Evolution des missions des URFIST : Le nombre restreint des URFIST au regard des besoins importants en formations à l’IST oblige à privilégier certains axes de leurs actions :
- La formation de formateurs : mettre en place des « formations à effets démultiplicateurs forts » en s’adressant essentiellement aux professionnels de l’information, aux enseignants-chercheurs et aux étudiants « avancés » (3e cycle, CIES…).
- Maintenir une structure de relais au sein des universités, sachant néanmoins que les bibliothèques universitaires constituent des partenaires privilégiés.
- Concevoir dans le même temps des outils de formations (supports pédagogiques, didacticiels…) à destination de ces relais et des utilisateurs finaux, avec pour objectif de « démultiplier » les actions.

Tutelle des Urfist :

Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Mission de l’information scientifique et technique et du réseau documentaire
1, rue Descartes – 75231 PARIS Cedex 5

yeni oyunlar , gazete oku, free porn, free porn tube, rus izle, porno